vendredi 12 décembre 2008

La carte de presse, ça sert à rien !





















T'as raison mon garçon ...
Ça, c'est ceux qui l'ont pas qui le disent. Non ?
Suffit de voir le photographe moyen faire le paon, le jour où il touche son premier rectangle en plastoc. Ça y est ! Il va pouvoir ouvrir la bière avec les dents, porter une veste sable avec plein de poches, une barbe de trois jours et un chech autour du cou ... Ça grince des dents là ? Où pas ? Ah ah !!
Bon la carte vous donne un accès libre aux musées nationaux et à la plupart des musées privés. Vous allez pouvoir vous cultiver gratuitement tas de dégénérés. Mais le plus important, c'est l'allocation pour frais d'emploi de 
7 500€. Ça c'est ce que vous allez pouvoir déduire de vos revenus déclarés (ça tombe bien quand on achète 5 000€ de matos, on paye 1 000€ de TVA qu'on ne récupère pas). Mais les rédacteurs, ils l'ont aussi cette allocation ... 
A quoi ça leur sert à eux ?... Heu .. Je sais pas ...Acheter des clopes pendant les voyages de presse ?? Nan je déconne !!! (Quoi ? Ça te fait pas rire ? Parce que ... Tu es ? Rédacteur ?? et tu fais des photos ? Mais t'es pas payé ??? Ben j'chais pas. T'appelles l'Armée du Salut ou Christine Bouttin ou 
Julien Courbet ...).
Bon il y a plein d'idées reçues sur la façon d'avoir cette carte. Faut gagner 
100 000€ par mois, il y a que PPDA et Christine Ockrent qui l'ont et puis Claire Chazal et moi. Bon. C'est vrai. Mais il y a une autre façon de l'avoir, c'est de déposer un dossier de demande à la commission de la carte. Alors il faut justifier de plus de 50% de revenus issus de la presse. Mais tout de suite, on remarque que pour le montant de ces revenus, il n'est pas spécifié de minimum. Bon pour Claire et moi pas de problème, mais pour les autres sachez que ce montant est à l'appréciation des commissaires de la carte (Commission paritaire constituée de représentants élus chez les journalistes et les éditeurs de presse). De même pour ceux qui sont payés en AGESSA par des entreprises de Presse (c'est interdit, même sans la carte. Ben oui ! Sinon on l'aurait jamais pauvre buse. Réfléchis un peu !). Ces revenus sont pris en compte dans certains cas (surtout si c'est une première demande). Le tout, c'est d'expliquer sa situation dans un courrier qui doit accompagner le dossier de demande (je rédige la lettre pour vous sur une IBM à boule contre 10 000€ et mon poids en bouteilles de Meursault et 15 jours tous frais payés à Singapour en bizeness et un 400 2,8 pour mon D3 et un autographe d'Alain Delon et une boite de Cohiba roulés sur les cuisses des cubaines). C'est vous qui voyez ...

Frozen Piglet

13 commentaires:

jse a dit…

Juste une précision, pour bénéficier de l'allocation pour frais d'emploi la carte de presse n'est pas indispensable, il est possible de tirer ses revenus de la presse sans avoir cette carte.

par contre en cas de vérif de la part des impôts (deux de suite pour ma part) c'est plus simple d'envoyer une copie de la carte.

ah, j'suis déjà plus psychorigide sans vin chaud!

Anonyme a dit…

Oui c'est vrai

FP

Fabien a dit…

Bon rien de neuf dans ce post, j'ai pensé vite fait...
Mais je me suis dit, bon il ne va pas faire un commentaire pour rien Frozen (pas le genre :) ), du coup je suis allé me promener sur le site de la commission de la carte ici
http://www.ccijp.net/index.htm
et j'ai relu le dossier de renouvellement de carte qu'ils m'ont envoyé (l'histoire de vérifier l'information vite fait j'ai la carte alors déontologie ...)
Plus de traces du minimum demandé l'année dernière (de l'ordre d'un demi smic par mois)
Ils avaient peur de ne plus avoir de journalistes qui peuvent y avoir droit ?
Bon ben c'est la fête :(

Fabien
---------------------
www.photojournalisme.fr

Anonyme a dit…

Bon enfin si c'est toujours la limite en principe
à peu près ... Après ça dépend du beau temps et tout ça ....

F.P.

Chystel a dit…

Et bien ! t'es plutôt cher, Frozen ! Dire qu'il y en a qui font tout ça pour une petite p*p*
...
Toi aussi, joue avec nous et cherche quel peut bien être ce mot mystérieux evoqué dans mon commentaire et sponsorisé par le vin chaud !!!
J'aurais presque honte (si j'étais sobre).

Anonyme a dit…

Hum ... Chère Chrystel
appelez moi Piglet ....

FP

jse a dit…

Chère et très cher Chrystel,

RENTRE A LA MAISON TOUT DE SUITE!!!

les p*p*s au bois ce sera seulement en cas de crise chérie...

Chrystel a dit…

Ok, Piglet (le bien nommé ?!) ;)

A JSE : "cher" moi ? Mais, c'est gratuit, chéri !
Le mariage sert à deux choses pour vous les hommes :
1/ payer (beaucoup) moins d'impots
2/ ne plus payer pour se faire faire des p*p*s...

Anonyme a dit…

effectivement cette carte ne sert à rien. Je suis rédacteur, encarté et je trouve qu'on devrait supprimer et la carte et la Commission qui va avec et qui n'a pas plus d'utilité.

lire article Commission à quoi bon ?

http://redacnomade.over-blog.com/article-30459798.html

Thibaut G a dit…

1/2 SMIC pour avoir la carte de presse ?

Yorik a dit…

Bonjour. Je travaille actuellement pour une entreprise de publicité, et suis au poste de photographe. Je pratique la photo depuis seulement 5ans, et mon rêve a toujours était de faire de la photographe reporter. Mais je vous remercie, car plus je fait le tour des forums, et des site qui parlent du sujet, c'est la merde ... en fait, pour réaliser mon rêve, je doit me contenter d'un salaire minable, voir inexistant, en échange de quoi je pourrais faire de la photo ... je pense que ce rêve, ne resteras qu'un rêve ...

Anonyme a dit…

Ceux qui disent que la carte de presse ne sert à rien ne travaillent jamais sur des terrains de sports, des compétitions de sports, des rencontres politiques, des campagnes électorales, dans les palais de justice, sur certains faits-divers, avec la police, avec l'armée, avec les services de l'état, dans les grandes entreprises privées ou nationalisées, dans la plupart des salles de spectacles ou beaucoup de structures culturelles, en entrant chez des gens qui se méfient (et qui ont raison de se méfier), dans les écoles, les collèges, les lycées, les ministères,les administrations, des associations, etc. De surcroît, le minimum de revenus nécessaires pour avoir sa carte de presse n'est plus aussi strict qu'avant, non pas "parce que la commission n'aurait plus de journalistes", mais pour permettre aux journalistes sous-payés de continuer à travailler. Parce que sans carte, la plupart du temps... (voir plus haut). Il faut arrêter de dire tout et n'importe quoi (surtout n'importe quoi) si l'on veut garder un peu de crédibilité.

Frozen Piglet a dit…

Ça tombe bien en même temps. On a assez de loquedus sur le dos comme-ça ...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...